A l’initiative du Conseil Supérieur du Notariat allemand (Bundesnotarkammer), Me Edmond GRESSER a été invité, en tant que notaire étranger, à étudier et à donner le point de vue français sur un cas pratique relatif à l’application du règlement de l’Union Européenne concernant les successions transfrontalières.

Cette manifestation a eu lieu les 16 et 17 février 2016 dans les locaux de la Cour de Justice de l’Union Européenne à Luxembourg, en présence de nombreux juristes attachés à la Cour.

Cette présentation a eu lieu dans le cadre d’une présentation globale du règlement du 4 juillet 2012, applicable depuis le 17 août 2015, des nouvelles dispositions du droit international privé, applicables au sein de l’Union Européenne, et en particulier dans les relations franco-allemandes.